Mangareva
La Polynésie traditionnelle

Un paradis lointain

Mangareva

Les Îles Gambier sont éloignées, elles se trouvent à un peu plus de 1 600 kilomètres au Sud-Est de Tahiti. La mythologie polynésienne raconte que Mangareva a été soulevée du fond de l’océan par le demi-dieu Maui. Les montagnes de Mangareva se dressent parmi les îles environnantes et le lagon lumineux tel une grande cathédrale magnifique. Centre du catholicisme en Polynésie, le peuple de Mangareva a gardé son style de vie traditionnel polynésien et l’île est devenue une source d’approvisionnement importante pour l’industrie perlière de Tahiti Et Ses Îles. Avec les fermes perlières et les visites de l’île par la route ou en bateau, les voyageurs peuvent également explorer le nombre surprenant d’églises, de couvents, de tours de guet et d’écoles, vestiges des années 1800. Certaines structures sont encore utilisées, telles que l’église Saint-Michel de Rikitea où l’autel est incrusté d’une coquille de nacre irisée.

Mangareva map

À propos de Mangareva

1 239
HABITANTS
9,6
KM²
RIKITEA
CENTRE ADMINISTRATIF
4H25
DE VOL DEPUIS TAHITI

Pourquoi se rendre à Mangareva ?

UNE ÎLE ISOLÉE
Les Îles Gambier sont la définition même des sentiers battus. Les voyageurs qui visitent cette région seront marqués par l’accueil chaleureux réservé par la communauté locale. Ces îles isolées offrent des trésors naturels et culturels à découvrir aux côtés des sympathiques Mangareviens. Ces échanges créent une alchimie parfaite et indescriptible prompte au bien-être et à un dépaysement unique au monde.

UN LAGON ÉPOUSTOUFLANT ET DES MONTAGNES 
Soyons clairs : le lagon est probablement le plus beau de Tahiti Et Ses Îles. Transparent, turquoise et parsemé de têtes de corail, il affiche un éventail de bleus contrastant merveilleusement avec les montagnes verdoyantes environnantes. La randonnée est une activité idéale pour tirer le meilleur parti de ses paysages uniques.

LA PLUS IMPORTANT CATHÉDRALE DE TAHITI ET SES ÎLES 
Bien que Mangareva possède des vestiges de marae et autres artefacts polynésiens anciens, il est plus réputé pour son fascinant patrimoine religieux du 19ème siècle. On a dit que la foi peut déplacer des montagnes. Aux Îles Gambier, elle a déplacé des tonnes de coraux qui ont été utilisés pour construire des bâtiments religieux. En tant que berceau de la religion catholique, les missionnaires et les insulaires récemment convertis, ont construit des centaines d’édifices religieux entre 1840 et 1970 : des églises, des presbytères, des couvents, des écoles, des tours de guet… Ils peuvent être visités sur les îles de Rikitea, Akamaru, Aukena et Taravai. Certains d’entre eux sont remarquablement conservés tandis que d’autres sont en ruines. Le plus grand et le plus ancien monument religieux de Tahiti Et Ses Îles reste à Rikitea, la cathédrale Saint-Michel (1848).